.
.

Le triomphe de la vérité

.

26ème journée de la Moov Ligue 1 Professionnelle de Football: Aspac champion, Espoir et Dynamo de Parakou en ligue 2


 Au bout du rouleau c’est Aspac (Association sportive du port autonome de Cotonou) qui est sacré champion de la 1ère ligue de football professionnel au Bénin. Les Portuaires ont tenu en échec la formation de Parakou, Buffles sur le score de 0-0 lors de la dernière journée et termine la compétition avec 47 points suffisants pour brandir le trophée de champion de football béninois. Les Buffles qui avaient annoncé de mener la vie dur aux joueurs d’Alain Gaspoz n’ont pas pu soulever cette montagne dressée devant eux par les Mama Karim et ses coéquipiers. Le club de Cotonou prouve une nouvelle qu’il est roi du Bénin après sa brillante qualification pour le second tour du tournoi de l’Ufoa, trophée Eyadéma. William Dasagaté, Junior Salomon, Gérard Yolou, Hyacinthe Sawanou, Mama Karim et consorts rentrent définitivement dans la légende du football béninois après ce titre. Les joueurs du port n’ont pas joué ce titre. C’est le club le plus régulier de la compétition. C’est aussi l’équipe la plus spectaculaire de la ligue 1. C’est tout naturellement qu’elle parvient à mettre de l’ordre dans la tête des férus du cuir rond. Alain Gaspoz a vu juste en comptant le bloc-équipe bâtie par Emile Enasouan dont la base est le centre de formation de Tanéka d’Adrien Houandjinou. Ce partenariat entre le port et le centre a porté ses fruits il y a quelques années avec la montée du club au sein de l’élite. C’est le couronnement avec ce sacre. Au début de la saison, rares sont les férus du cuir rond qui vendaient chère la peau de cette bande de gamins qu’on disait immatures. Au bout du rouleau, ils ont démenti tous les détracteurs en allant même tenir en respect certaines grosses cylindrées de ce champion notamment les Dragons lors de la 1ère journée (1-1) et à la dernière journée les Buffles (0-0). C’est un groupe compact qui s’est imposé. La plupart des joueurs étaient là depuis la 2ème division. Ce qui crée une homogénéité dans le groupe aussi bien sur le terrain que dans la vie quotidienne. MOUVEMENT CONTRAIRE POUR ESPOIR ET DYNAMO PARAKOU Pendant que les uns sont aux anges d’autres prennent le chemin de l’enfer. Espoir et Dynamo Parakou n’ont pu survivre à la fougue des autres challengers de la compétition. La bataille de la relégation ou non a été rude jusqu’à la dernière seconde. Et c’est à Soleil et à Dynamo d’Abomey, longtemps indécis face à leur sort que profite cette situation. Soleil a battu les Requins à René Pleven sur le score de 3-2. Dans le même temps, Dynamo d’Abomey tenait en échec Mogas 90 à Kouhounou sur le score nul et vierge 0-0. En ouvrant le score très tôt face à Avrankou, Espoir a entretenu un semblant de suspense avant de se désillusionner avec le nul de 2-2 sur le terrain d’Avrankou. Idem pour Espoir n’a pas pu prouver le contraire devant Uss Kraké en pleine renaissance. Ainsi donc, Aspac gagne le premier champion professionnel renvoyant du cours Espoir et Dynamo en classe inférieure. Dragons, Requins, Mogas et Buffles qui les gardiens du temple ont été trop justes pour contredire les valeurs de l’Aspac. Cavaliers et Cifas ont rejoindre les douze autres équipes de l’élite et laissent leurs places aux deux mauvais élèves de la ligue 1.

Mathias COMBOU

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



2 thoughts on “26ème journée de la Moov Ligue 1 Professionnelle de Football: Aspac champion, Espoir et Dynamo de Parakou en ligue 2

  1. zidel

    félicitation à l’ASPAC. Mais le buflle n’a pas démérité.
    Mr COMBOU, vous ferai mieux de nous présenter à l’occasion le classement final. Merci qu’en mm pour vos efforts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *