.
.

Le triomphe de la vérité

.

Entretien télévisé avec le Président de la BOAD: Bio Tchané rêve grand pour le Bénin et l’Afrique


Pondéré et attentionné aux moindres détails des questions des journalistes, le Président de la Banque ouest africaine de développement (Boad), Abdoulaye Bio Tchané a dévoilé hier ses ambitions pour le Bénin et l’Afrique. C’était à l’occasion d’un entretien qu’il a eu avec huit journalistes provenant des huit pays de l’UEMOA et diffusé hier sur la télévision nationale. Même si l’homme n’a pas clairement affiché ses prétentions présidentielles pour 2011, il a tout de même rassuré les Béninois sur son entière disponibilité à les servir si tel était son destin. Sur l’émission « Face à huit » donc, Abdoulaye Bio Tchané a étalé à la face du monde, ses ambitions pour l’Afrique. Plusieurs sujets ont meublé cet entretien télévisé d’une heure. Les changements climatiques, la politique agricole de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), ainsi que la sécurité alimentaire ont été les points saillants autour desquels Abdoulaye Bio Tchané a échangé avec les journalistes de huit télévisions africaines. LES ENGAGEMENTS PRIS PAR LA BOAD ENVERS QUELQUES PAYS Selon le Président de la Boad, les différents engagements pris par son institution envers les pays africains pour les aider à juguler les différentes crises qui les secouent s’élèvent à 150 milliards de francs Cfa à la date d’aujourd’hui, sans compter les 50 milliards de Francs Cfa débloqués pour soutenir certains pays victimes des dégâts issus des changements climatiques. Mais là, Abdoulaye Bio Tchané ambitionne de doubler ce montant dans les prochaines années dans le but exclusif de soutenir la politique de développement des pays africains. DES CHANGEMENTS CLIMATIQUES Abdoulaye Bio Tchané a assuré hier que la lutte contre les effets des changements climatiques est une priorité de la Boad. Les innombrables dégâts causés en septembre dernier par les pluies diluviennes à Ouagadougou au Burkina-Faso constituent des éléments qui retiennent l’attention de la Boad et qui l’incitent à faire de ce problème son cheval de bataille. Et c’est fort des souffrances atroces qu’endurent les populations du fait des effets des changements climatiques que le Président de la Boad estime qu’il faut désormais leur accorder une compensation. Et pour en venir là, il ne s’agit pas selon lui de tout attendre de l’extérieur. C’est pourquoi il convie les dirigeants africains à privilégier les politiques internes pour mieux lutter contre la déforestation, un des moyens de limiter les dégâts des changements climatiques. C’est ce qu’il appelle d’ailleurs les moyens d’adaptation. Mais la Boad ne compte pas rester en marge de cette mobilisation contre les changements climatiques. En effet, un programme spécial a été initié par l’institution pour planter des arbres. Aussi, tout projet élaboré dans le cadre de cette lutte sera-t-il soutenu par la Boad. UNE POLITIQUE AGRICOLE COMMUNE L’autre priorité de la Boad dévoilée hier, c’est la garantie de la sécurité alimentaire pour les pays membres de l’Uemoa. En effet, le Président de l’institution, Abdoulaye Bio Tchané a indiqué qu’une politique agricole commune a été initiée par la Boad, pour permettre aux Etats membres d’accroître leur production agricole afin de réaliser des excédents alimentaires pour leurs populations. Et pour cela, en 2009 déjà, des 60 milliards de Francs mobilisés par l’institution, 50 milliards ont été effectivement mis à la disposition des pays concernés pour soutenir leurs projets agricoles. Toujours dans le cadre de la lutte contre la vie chère, la plupart des financements des projets agricoles retenus par l’institution sont déjà bouclés. Il a également rassuré que dans le courant de cette année, le programme spécial concocté par l’institution pour lutter contre la vie chère sera entièrement bouclé et mis en œuvre dans les différents pays. Il faut rappeler qu’au cours de l’émission, Abdoulaye Bio Tchané a rassuré sur son ambition de placer le secteur privé au cœur de ses différents projets de développement.

Donatien GBAGUIDI

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



One thought on “Entretien télévisé avec le Président de la BOAD: Bio Tchané rêve grand pour le Bénin et l’Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *