.
.

Le triomphe de la vérité

.

Egypte-Béni/3ème journée groupe C: Les Ecureuils gardent un brin d’espoir de qualification


 Ce mercredi 20 janvier 2010 à 17h, le Onze national béninois joue son dernier match de groupe face aux Pharaons d’Egypte. Une tâche qui s’annonce difficile pour les Ecureuils qui n’ont plus en main leur destin pour accéder au second tour. Il y a tout de même une petite possibilité de qualification pour les Béninois. Avant cette explication, les Pharaons comptent 6 points et sont assurés de jouer les quarts de finale. Les Ecureuils après leur défaite face aux Super Eagles du Nigeria ont un petit point qui les autorise à garder un brin d’espoir. Parce que le Mozambique qui a accroché le Bénin en ouverture du groupe aussi a un point. Les Super Eagles ont quant à eux 3 points suite à leur courte et précieuse victoire devant les Ecureuils. Avant cette journée, si l’Egypte est déjà qualifiée et le Nigeria est en embuscade, tout est encore possible pour les trois poursuivants des doubles champions d’Afrique. En effet, l’Egypte compte 6pts, le Nigeria 3pts, le Bénin et le Mozambique 1pt. En cas de victoire des Aigles sur les Mambas Noirs, ce sont les premiers qui passent même si les Ecureuils l’emportent sur les Pharaons. De même, en cas de nul des Super Eagles et des Black Mambas, c’est le Nigeria qui passe même si le Bénin bat l’Egypte sur l’importe quel score au finish. En confrontation directe entre Ecureuils et Super Eagles se sont les derniers qui l’ont emporté sur le score de 1-0. En cas d’égalité, ce sont ces données qui rentrent en compte avant les buts marqués. Pour que le Onze national béninois accède au tour suivant, il faudra un sursaut d’orgueil des Mozambicains qui ne sont pas encore éliminés et leur victoire sur les doubles champions d’Afrique. Cette hypothèse est bien possible si on connaît les contours de ces rencontres. Primo, le Mozambique et le Nigeria se sont rencontrés déjà lors des éliminatoires et c’est difficilement que les coéquipiers de Mikel Obi se sont imposés à la maison 1-0 après leur nul 1-1 de Maputo. Ces deux adversaires se connaissent bien et le Nigeria n’aura pas une partie facile. Les Mozambicains n’ont plus rien à perdre et vaudront quitter la compétition au moins la tête haute. Ils vont mettre la pression sur les joueurs de Lagos surtout que la rencontre se joue à la même heure que celle du Bénin et de l’Egypte et que le match se joue à Lubango. Les Mozambicains vont évoluer comme s’ils étaient dans leur pays. A chaque fois qu’ils jouaient à Benguela, les coéquipiers de Tico Tico avaient eu le soutien entier du public en plus de leurs supporters. C’est le même scénario qui risque de se reproduire ce mercredi à Lubango. Secundo, les Egyptiens étant déjà qualifiés rassurés à 90% de prendre la 1ère place, ne voudront pas laisser des plumes face aux Béninois. Le coach de la sélection peut même laisser certaines de pièces maîtresses à la touche. Dans ces conditions, encas de victoire du Mozambique sur le Nigeria et du Bénin sur le Mozambique, c’est les Ecureuils qui accèdent au second tour. Le Onze national devra jouer à fond ce brin d’espoir qui lui reste sans se soucier du sort de la rencontre qui va opposer à la même heure Nigérians et Mozambicains. Même si tout le monde a perdu espoir, le Bénin n’est pas encore éliminé. Il reste un brin d’espoir de qualification pour les protégés de Michel Dussuyer.

De notre envoyé spécial en Angola

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page