.
.

Le triomphe de la vérité

.

Présidentielles de mars 2011: La fièvre Bio Tchané prend d’ampleur à Abomey


Abdoulaye Bio TchanéPlus l’on se rapproche des échéances de la présidentielle de Mars 2011, plus les villes réputées chasse-gardées des chapelles politiques traditionnelles succombent au phénomène Bio Tchané. L’actuel Président de la Banque ouest africaine de développement (Boad) Abdoulaye Bio Tchané annoncé comme probable candidat et challenger réel du Chef de l’Etat Boni Yayi n’a  pas, après le raz-de-marée dans l’opinion publique dans les régions septentrionales d’où il est originaire, cessé de faire des émules.  Abomey réputée citadelle imprenable de la Renaissance du Bénin ayant effectué quelques ouvertures politiques au pouvoir  de Boni Yayi depuis 2006, est progressivement entrain d’être atteinte par le « virus » Tchané.
Contrairement à ce que l’on pouvait observer sur le plateau d’Abomey il y a encore quelques mois, les débats politiques majeurs de la ville s’orientent systématiquement vers la candidature de Bio Tchané. Sur les ondes et les débats politiques majeurs, l’éventualité, l’opportunité ou non de cette candidature du Président de la Boad ont la part belle. Le phénomène prend chaque jour d’ailleurs d’ampleur avec la multiplication des regroupements, mouvements et fan clubs pour cette cause. Devant cette ascension fulgurante de l’image du probable candidat Bio Tchané dans la cité Historique, les attitudes des traditionnels partis politiques occupant cette aire géographique diffèrent selon que l’on soit de la Renaissance du Bénin ou de la majorité présidentielle.
 
Réaction musclée de la Fcbe
L’Alliance présidentielle Fcbe, face à cette montée subite de popularité de celui qui est présenté par les observateurs avertis de la politique nationale comme le futur bourreau du Chef de l’Etat, a développé une approche « agressive ».  La plupart des tenants du nouveau courant Tchanéiste étant des divorcés du camp présidentiel, sont pris directement en adversité par leurs anciens alliés. Dès lors, les regroupements naissants pour la cause de Bio Tchané sont étouffés à coup d’espèces  monétaires et de menaces, les meneurs intimidés. Et c’est dans cette atmosphère teintée de chantages et de dissuasion politique que le phénomène Tchané continue son ascension dans l’opinion. 

La Rb attentiste…
La Rb est-elle craintive face à la montée étincelante dans l’opinion d’Abomey de la candidature de Bio Tchané ? Rien dans l’attitude des ténors Rb d’Abomey ne laisse présager cette angoisse. Au contraire, cette formation affiche une certaine sérénité déconcertante frisant même  une caution passive à l’effervescence populaire. Plusieurs analystes politiques lient cette expectative et cette passivité complice de la Renaissance à plusieurs facteurs. En effet, le nouveau pôle Tchanéiste qui se bâtit à petites pierres sur le plateau est fondé essentiellement sur des barons ou activistes ayant fait défection de la Rb pour œuvrer à la formation de l’électorat Yayi dans cette localité. Dès lors, ce pôle plutôt que d’être perçu    comme  une véritable menace à l’électorat Houézèhouè dans le Plateau d’Abomey, est apprécié juste une déconfiture  du bloc Yayi pour la régénérescence d’un bloc Tchané. Par ailleurs, la complicité manifeste dans les relations entre la Renaissance du Bénin à travers la mairie de Cotonou et le Président de la Boad Abdoulaye Tchané, sur fonds d’appels de pieds des leaders Rb pour un appui financier de cette banque régionale aux programmes de cette municipalité. La Rb sclérosée par les projets de la mairie de Cotonou l’est également par la ville d’Abomey dont le programme de réhabilitation de la Cité historique, dépend entièrement des financements de la Boad d’Abdoulaye Bio Tchané.
Dans ce climat d’obligation de ménager son partenaire pour des retombées financières nécessaires à la réussite de la mission de gestion de la municipalité et d’hostilité ouverte entre les Renaissants et leur premier gêneur qu’est la Fcbe, Bio Tchané et ses partisans s’effrayent à grands pas le chemin  vers leur adoption complète dans l’opinion de cette localité.
Médard GANDONOU

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page