.
.

Le triomphe de la vérité

.

Le ministre François Abiola et le Meb pour la réélection de Boni Yayi en 2011


Abiola françoisPlus d’un an après sa création, le parti mouvement espoir du Bénin (Meb) du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique François Adébayo Abiola a fait ce samedi 31 Octobre sa sortie officielle. C’est la cour de l’école primaire publique de Sakété centre qui a servi de cadre à ce meeting politique géant qui aura drainé une foule immense de personnalités, ministres, députés, autorités administratives à divers niveaux, têtes couronnées, sages notables sans oublier les militants et sympathisants du Meb de toutes les communes du Plateau. Les militants du mouvement espoir du Bénin (Meb) et leur parrain le ministre François Adébayo Abiola sont résolument engagés derrière le Président Boni Yayi et sont prêts à faire feu de tout bois pour qu’il finisse en beauté son mandat ainsi que pour sa réélection en 2011. C’est l’essentiel de ce qu’on peut retenir du géant meeting qu’ils ont organisé le samedi 31 Octobre 2009 sur la cour du l’école primaire publique de Sakété centre. Ce grand rassemblement des militants et sympathisants du Meb, consacre le lancement officiel des activités de ce jeune parti politique qui aux yeux de beaucoup de personnalités et autorités ayant effectués le déplacement de Sakété, est une formation politique née avec de longues dents. Que ce soit le ministre de l’industrie Roger Dovonou, le député Hélène Aholou Kèkè, le secrétaire général du gouvernement Eugène Dossoumou, le préfet des départements de l’Ouémé et du Plateau François Houessou, le roi Signon de la Vallée et ses homologues de Sakété, Takon et d’Isalè, ils ont tous reconnu les mérites de ce jeune parti parce que soutenant les actions du président Boni Yayi et surtout parrainé par un rassembleur, un homme de conviction et d’action, le professeur et ministre François Adébayo Abiola. Idem pour les délégations venues des communes voisines de Kétou dans l’Ouémé et le Plateau. Pour le député Firmin Biokou, l’une des personnalités du Meb, ce nouveau creuset politique est le bienvenu, parce que ces initiateurs sont des gens soucieux du développement de la commune de Sakété, de tout le département du Plateau et en général du Bénin tout entier. « Le mal ne peut pas tourner dos au médecin » a-t-il déclaré pour réaffirmer le soutien indéfectible du Meb au président Boni Yayi. La solidarité et le partage sont de mise au Meb Pour donner la preuve de sa compassion envers les populations, les dirigeants du Mouvement espoir du Bénin ont offert des présents à certains de leurs sympathisants et promettent d’en faire autant à beaucoup d’autres. Ainsi, les rois de Sakété, de Takon et d’Isalè ont chacun reçu une voiture. L’association des conducteurs de taxi auto de la gare de Sakété ont eux reçu un quatrième véhicule, tandis que les conducteurs de taxi moto ont été gratifié eux de dix motos flambant neuves. Par ailleurs, le ministre François Abiola a parrainé un jeune artiste musicien de Sakété El Tel Olaïdé qui grâce à ce soutien vient de sortir son premier album de variété musicale. Des gestes bien appréciés par les populations de Sakété qui ont promis ne pas marchander leur soutien au Meb. C’est dire que le Meb est parti pour changer la donne dans le Plateau lors des prochaines joutes électorales.

Hugues PATINVOH

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page