.
.

Le triomphe de la vérité

.

Fête de l’indépendance au Bénin: Lokossa a accueilli le plus grand événement de son histoire dans l’allégresse


1er aout 2009 Lokossa 120Comme prévu depuis la célébration du 49ème anniversaire de l’accession de notre pays le Bénin à l’indépendance, la ville de Lokossa a accueilli samedi dernier la 49ème édition de cette fête. Plusieurs personnalités politico administratives et les populations  des départements du Mono-Couffo ont répondu présents à cette occasion afin de lui donner son image d’unité.

A événement exceptionnel, mobilisation exceptionnelle. L’axe Ibt-Sitex était très exigu pour contenir le nombre important de personnalités et des populations du Bénin venues célébrer la fête de l’indépendance le samedi 1er août dernier. Date marquant le  49ième  anniversaire de l’accession de notre pays à l’indépendance. Les uns vêtus de leurs tenues des grandes occasions, hommes et femmes des départements du Mono et du Couffo ont composés des alliances bien disciplinées et installées sous les bâches réservées pour la grande circonstance. Tout sentait les couleurs du drapeau national du Bénin. Dans des lieux stratégiques, sont placés le drapeau national annonçant les 49 ans d’indépendance de notre pays .Le début des festivités a commencé par l’installation des personnalités politico administratives de notre pays notamment les ministres du gouvernement, les Directeurs d’institutions, les honorables députés de la 5ème législature, ensuite les leaders des G et F ; Bruno Amoussou, Adrien Houngbédji, Nicéphore Soglo, Lazard Sèhouéto. De l’autre côté à la Place de l’Etoile rouge de Lokossa, lieu devant accueilli le dépôt de gerbe, les plus curieux attendaient l’arrivée du Chef de l’Etat qui est venu pour la cérémonie de dépôt de gerbe accompagné de la première dame, Chantal Yayi. « Je l’ai souvent aperçu à la télévision mais aujourd’hui, je l’ai vu de face… » a affirmé une employée de la Soneb Lokossa qui se plaignait n’ayant pas de carte d’accès au lieu devrant abrité le défilé. Il est  environs 10 heures 30mn, le Chef de l’Etat, le Dr Boni Yayi fait son apparition suivie des honneurs militaires. C’est l’occasion pour le Président de la République de passer ne revue les troupes accompagné du Chef d’Etat major de l’armée de terre, le Général Mathieu Boni. La cérémonie a enfin démarré avec le port de galons aux colonels Adam Taffa et Dominique Ahouandjinou désormais généraux de l’armée de terre.

Le film du défilé
La grande partie de cette cérémonie entrant dans le cadre de la célébration du 49ème anniversaire a connu les défilés  pédestre des troupes, motorisé et civil. Et bien avant le défilé, l’honneur a été pour le chargé de communication et de la promotion municipale de Lokossa, Ville de l’espérance, Placide Hounguè de présenter la capitale du Mono qui abrite ces 49 ans d’indépendance. Sous le commandement de l’Adjudant-chef Joachim Adanhoumè le défilé pédestre a commencé avec la musique de la gendarmerie nationale, doyenne des musiques militaires béninoises. Elle se dirige vers l’emplacement à partir duquel elle va accompagner le passage des détachements qui exécutent la marche normale. Ainsi le commandant des troupes, le colonel Marc Gbénou lance le défilé avec tous les détachements participant à ce défilé militaire placés sous ses ordres. Après donc le passage du drapeau national  pour lequel toutes les autorités, filles et fils du Bénin se sont levés, a suivi le carré d’as composé d’un représentant de chaque composantes des forces armées béninoises à savoir la gendarmerie nationale, l’armée de terre, les forces aériennes et les forces navales. En outre, le défilé des troupes a débuté par les anciens combattants. Sous la tutelle de l’Office national des anciens combattants du Bénin dirigé par le Chef de bataillon à la retraite Fifatin Tossou Paul. Cette première troupe a été suivie par les organismes de formations de l’Etat major général. Ensuite, c’est  le tour des détachements du Lycée militaire des jeunes filles de Natitingou et du Prytanée militaire de Bembèrèkè constitué chacun d’un peloton de troupe. Par ailleurs, ce défilé a connu entre autres les détachements de l’Ecole nationale des sous officiers de Ouidah, celle des officiers de Toffo, la Direction générale des douanes et droits indirects, la police nationale, de la gendarmerie nationale, des forces navales et aériennes, de l’escadron de la musique de l’armée de terre commandé par l’adjudant Casimir Issa Babatoundé…le 1er  bataillon de commandos parachutistes a mis fin au défilé militaire des troupes à pieds. La 2ème phase de ce défilé qui est motorisé est ouvert à cet effet par les engins à deux roux de la police nationale. Ensuite ont suivi les véhicules du 1er bataillon d’artillerie mixte, du Groupement national de sapeurs pompiers, du bataillon du génie qui a mis un terme au défilé militaire de ce jour. Place fit donc donner  au défilé civil.  
Emmanuel GBETO

Reviews

  • Total Score 0%



2 thoughts on “Fête de l’indépendance au Bénin: Lokossa a accueilli le plus grand événement de son histoire dans l’allégresse

  1. BOKOVO

    Je félicite et j’admire beaucoup l’armée béninoise par son dévouement et par le respect de son engagement qu’ elle a sû toujours garder. Mais il reste beaucoup de chemin à faire. Soyer toujours unit et solidaire. J’aimerai moi même en savoir plus sur vous en étant dans le corps armée.

  2. carlet julie

    félicitations au nouveau grade de Général TAFFA ADAM de la part de sa tutrice
    àTOULOUSE “stage à la caserne de Francasal”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page