.
.

Le triomphe de la vérité

.

Après les émeutes de lundi, le conseil communal de Matéri installé jeudi


C’est demain jeudi que les habitants de Matéri vont enfin connaître leur maire. Ainsi en a décidé le Préfet de l’Atacora-Donga sans doute échaudé par les violentes manifestations de lundi dernier. Avant-hier en effet, un soulèvement populaire a secoué la commune. Les populations ont chassé l’ancien maire toujours en poste Badoum Yoa. Non réélu conseiller, il a continué à exercer ses prérogatives de maire, profitant des mésententes sérieuses qui se sont creusées entre les conseillers FCBE de la localité. Sur quinze membres du conseil communal, les FCBE ont obtenu dix sièges contre cinq au G13 au terme des élections de l’année dernière. Mais deux candidats sont en lice dans le camp FCBE pour briguer le même fauteuil. Et l’un des challengers menace de rejoindre le G13 au cas où il n’aurait pas le soutien de ses « amis ». Dans tous les cas, le G13 jouera un rôle déterminant dans l’élection de demain qui sonnera la fin de l’installation controversée des conseils communaux depuis un an.
Olivier Djidénou

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *