.
.

Le triomphe de la vérité

.

Prix Ujao, Rfi- Rsf-Oif et Lorenzo Natali 2008: Les mérites de Virgil Houessou et Larisse Houssou salués par la Presse béninoise


Les trophés reçus par les lauréatsLes deux lauréats de l’édition  2008 des prix internationaux Ujao, Rfi- Rsf-Oif et Lorenzo Natali, A. P. Virgil Houessou et Larisse Houssou ont reçu le mercredi dernier les félicitations de la presse béninoise pour leur consécration. C’était au cours d’une cérémonie organisée par le quotidien l’Evénement Précis et parrainée par le Directeur de Radio Capp Fm et chroniqueur de renommée Jérôme Carlos avec la présence effective du Garde des Seaux, ministre de la Justice, de la législation et des Droits de l’Homme Victor Topanou, de Sa Majesté Owo Lobè, de l’ancien député Candide Azannaï, des président de l’Ong Alcrer, Martin Assogba, de l’Upmb, Brice Houssou, du Cnpa, Edouard Loko et de plusieurs autres personnalités.
   L’édition 2008 de la célébration annuelle de la Journée Internationale des Droits de l’Homme le 10 décembre, a été marquée d’un cachet spécial au Bénin. En effet, elle a servi de tremplin à la direction de Publication de l’organe de Presse l’Evénement Précis conduite par Gérard Agognon en collaboration avec le quotidien « Le Progrès » pour présenter à la communauté nationale deux journalistes béninois dont les mérites dans le processus de promotion et de vulgarisation des droits humains ont été  salués à travers le monde par les Prix de l’Excellence de l’Union des Journalistes de l’Afrique de l’Ouest (Ujao) et du Prix Radio France International (Rfi)-Reporters Sans Frontières (Rsf)-Organisation Internationale de la Francophonie (Oif) pour A. P. Virgil Houessou et du Prix Lorenzo Natali pour Larisse Houssou. Pour Gérard Agognon, « ces distinctions ne pouvaient être passés sous silence en raison de leur éclat sur la scène internationale et de leur impact sur l’image de la presse béninoise dans le monde ».  Selon ses propos, « Ces journalistes hissent la presse béninoise à son firmament malgré le déclassement dont a fait l’objet le Bénin dans le classement annuel de RSF ces deux dernières années en matière de liberté de la presse. Ainsi, reprenant à son compte la citation de Jérôme Carlos selon laquelle il importe que nous « Ne boudons pas notre plaisir », Gérard Agognon notera que cette consécration de la presse béninoise, sans être la première, vient confirmer sa qualité déjà plébiscitée sur le plan international et constituer une bouffée d’oxygène dans le ciel des menaces qui planent dans notre pays sur la liberté d’expression, droit consacré par la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (Dudh) dont la célébration du 60ème anniversaire coïncide avec cette manifestation. Parrain de cette manifestation, le journaliste et chroniqueur de renommée, Jérôme Carlos s’est félicité de cette initiative qui constitue à ses yeux, une occasion propice de reconnaissance des efforts des animateurs de la presse béninoise et sert d’émulation aux jeunes générations de journalistes.
Pour sa part, le ministre en charge de la justice et des droits de l’homme, Victor Topanou dira que ces distinctions mondiales sont à célébrer d’autant plus qu’elles témoignent du professionnalisme des animateurs des médias béninois. Toute chose qui apporte le meilleur des démentis aux suspicions exprimées tambours battants ici et ailleurs.
Cet avis est également celui du Conseiller Technique à la Communication du Président de la République, Dr Eric Adja qui, saluant l’ingéniosité dont font preuve les organes de presse béninois, a émis le souhait de voir ces derniers continuer à porter haut l’étendard de notre pays sur la scène internationale. Cette cérémonie riche en émotions, a été aussi marquée par la remise d’attestations à une dizaine de stagiaires du quotidien qui ont effectué deux mois de stage au sein de l’équipe de « L’Evénement Précis ».
Jean-Claude D. DOSSA

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *