.
.

Le triomphe de la vérité

.

Ballet des leaders politiques à Porto Novo: La maison de Biokou transformée en champ de démonstration politique


Les délégations se succèdent dans la capitale  Porto Novo depuis l’annonce du décès du patriarche Salomon Biokou. La composition et la qualité de ces délégations mises en vedette dans les médias confirment l’allure fortement politique qu’ont prise ces visites de condoléances.
Le Chef de l’Etat Boni Yayi était le premier à ouvrir la balle des visites. Accompagné d’une forte délégation faite de ministres et Secrétaire général, le Président de la république a su exposer combien de fois, le Patriarche Biokou se préoccupait du devenir et de la paix au Bénin ; combien il était admiratif de son régime en témoigne les confidences à lui faites et qu’il était opportun selon le Chef de l’Etat de dévoiler pour la circonstance.
A la suite de Boni Yayi, c’est le général Mathieu Kérékou qui s’est fait exhumer par des leaders politiques en perte de vitesse sur l’échiquier politique national de sa tanière. Entouré pour la circonstance des ex barons de son régime, demeurés fidèles, le général a su saisir ce plateau d’or pour régler quelques comptes politiques et redonner un nouveau souffle à ses ouailles engagées.
Puis hier, c’est le grand ballet de la vieille classe politique réunie au sein des alliances  G4 et Force clé. Bruno Amouussou, Adrien Houngbédji, Lazare Sèhouéto, Nicéphore Soglo et autres n’ont pas eux aussi voulu rater l’occasion que constitue la mort de Salomon dans l’affirmation des liens qui existent entre les partis de la vieille classe politique. Pour effectuer cette descente dans la maison mortuaire, ces leaders ont eu une séance de concertation préalable au domicile du Président Houngbédji. Aux descentes individuelles et isolées, ils ont préféré donner un sens à leur action.
En somme, plus qu’une formalité de présentation de condoléances, les courants politiques ont su saisir un canal de grande audience pour s’intimider et se rapprocher davantage de l’électorat de Porto Novo. Qui a le plus réussi l’opération de charme ? Bien malin qui saura le dire.
Médard GANDONOU

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *