.
.

Le triomphe de la vérité

.

Eliminatoire can cadet Algérie 2009: Les Golden Eagles gagnent sans convaincre


Week-end peu reluisant pour les cadets béninois. Ils ont été battu à Port Harcourt par les champions d’Afrique et champions du monde en titre sur le score de 2-0. Pourtant les protégés de Moise Ekoué et surtout le gardien Mama Karim ont fait une bonne partie. L’arbitrage s’en est mêlé pour freiner les ardeurs béninoises.
Le penalty n’en est pas un puisque le gardien de but béninois a enlevé la balle des pieds de l’attaquant nigérian sans le toucher . Sur le premier but, la balle n’a pas franchi entièrement la ligne de but. Toutefois, les Ecureuils cadets ont hésité dans leur jeu en première partie. De retour des vestiaires, ils ont acculé l’adversaire sans pouvoir marquer. Les joueurs et l’entraîneur promettent de renverser la vapeur dans deux semaines à Cotonou. Voilà en résumé le contenu de cette partie où les joueurs de Moise Ekoué ont été acculés certes mais ont fait presque jeu égal avec leurs homologues du Nigeria. N’eût été un arbitrage maison en faveur des Nigérians, le score pourrait même être nul et vierge. L’arbitre Equatoguinéen Maro Avoro a choisi son camp dès l’entame de la partie. Les champions d’Afrique et champions du monde qui devraient faire d’une bouchée les enfants Béninois sont sortis de cette rencontre gagnants mais sans conviction. Tenez. A la 5ème minute, l’arbitre annonce les couleurs avec un but qui n’était pas assez évident puisse que la balle n’a pas vraiment franchi la ligne de but. Le comble a été le penalty accordé à la formation nigériane suite à une faute sur Lawal Adamu Hassan. Au milieu du terrain, les Béninois sont restés présents tout le long de la partie. Le public de Port Harcourt n’a même pas fait le déplacement du stade de la Libération malgré la gratuité de l’entrée. Pour un stade qui doit accueillir 16 000 places spectateurs, à peine il y a eu 2000 Nigérians pour pousser leurs vedettes à la victoire. Ce qui peut s’expliquer par le manque de confiance des férus du cuir à le team national. Le Onze national cadet nigérian l’a prouvé en passant à côté de son affaire bien que vainqueur de la partie. Pour se qualifier pour le second tour des éliminatoires du championnat d’Afrique des cadets en Algérie, les Ecureuils du Bénin doivent réagir violemment dans deux semaines à Cotonou.

Date: Samedi 30 août 2008
Stade: Libération stadium de Port Harcourt

Ecureuils du Bénin
Gardien
22-Mama Karim (Cap) Aspac
Défenseurs
13-Fousséni Lazadi (Aspac)
19-Atchégo Hubet (Jsk) €“ remplacé par Ahouangansy Ghislain
5-Sossa Didier (Us Kraké)
8-Dossou-Gbété Linel (Mogas 90)
Milieux
20-Dassagaté William (Aspac)
2-Hounsoufa Raoul (Energie)
6-Oladjidé Akim (Dragons) €“ remplacé par Koukpédé Kamarou Dine
Dègnidé Bébila (Mogas 90)
  Attaquants
15-Zocli Romuald Elie (As Leader)
3-Salanon Anthony (Requins) €“ remplacé par Dossou Jordel
  Réserve
11-Bessan Jacques (Soleil)
9-Dossou Jordel (Mambas Noirs)
18-Koukpédé Kamarou (Soleil)
12-Ahouangansy Ghislain (Espoir de Savalou)
10-Togbévi Marie Edgard Didier (Unb)
17-Koukoui Guy Landry (Us Kraké)
1-Sossou Josias (gardienréserve) Cifas
 
Couleurs : Tout blanc
Coach : Moïse Ekoué
 
  Golden Eagles du Nigéria
  1-Emanuel Philip Achor (cap)
2-Alkassim Mohamed
3-Ubaya Chinedou
15-Jioel Dijé
4-Adam Linus
6-Kanu Orji Okagbué
7-Konyeha Godwin Onyeka (C)
8-Samson Léké James €“ remplacé par Ajah Festus Onyebuchi
9-Lawal Adamu Hassan
10-Okoro Stanley Osaretin €“ remplacé par Mohammed Mani
11-Balogoun Fèmi Emmanuel
 
Réserve
12-Bankolé Fèmi Topé
13-Abubakar Rashid Abiodun
14-Envo Terry
5-Adma Boniface Adma
16-Ajah Festus Onyebuchi
17-Okoro Ket
18-Mohammed Mani
-Solomon Williams
 
Couleurs ; Tout vert
Coach : Alphonsus Diké
Score : 2-0 pour les Golden Eagles du Nigeria
Buts : 1er but : Lawal Adamu Hassan (5e mn)
2ème but : sur penalty transformé par Adam Linus
 
Arbitres de la partie : Maro Avoro (Guinée Equatoriale)
                                   Edjang Sima (Guinée Equatoriale)
                                   Esono Ondo Machama (Guinée Equatoriale)
 
Commissaire au match : Njijikam Jean Brazza (Cameroun)

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *