.
.

Le triomphe de la vérité

.

PNT: 25 journalistes outillés dans la lutte contre la tuberculose


Le Pnt dote Le Cbdiba de Bohicon a servi de cadre les 05, 06 et 07 mai derniers à la formation de 25 journalistes béninois. Initiée par le Programme National contre la Tuberculose, cette formation animée par le Dr Ferdinand Kassa et M. Anatole Houessou vise à donner un nouvel élan à la lutte contre la tuberculose à travers sa meilleure connaissance par les hommes des médias.

La lutte contre la tuberculose amorce une nouvelle phase au Bénin. C’est ce qu’il convient de dire au terme de la formation dont viennent de bénéficier vingt cinq (25) journalistes issus des différentes composantes de la presse nationale. En effet, pendant trois jours, ces professionnels des médias issus aussi bien des organes de la presse écrite notamment l’Evénement Précis, la Nouvelle Génération, Scoop Hebdo, le Matin, Nouvelles Mutations, le Gongonneur entre autres que des radios telles que La Voix de la Lama, Radio Tokpa, Radio Bemberèkè, Radio Kandi, Radio Ahémé, Radio Gerdess€¦ ont bénéficié de plusieurs enseignements pour améliorer leur prestation dans le cadre de la lutte contre la Tuberculose. Il s’est agit aux dires du responsable de la formation au Programme National contre la Tuberculose(Pnt), Dr Ferdinand Kassa, du responsable de l’éducation, de l’information et de la communication au Pnt, Anatole Houessou et de leurs assistants d’outiller les médias béninois afin de donner un nouvel élan à la lutte contre cette endémie dont les dégts au sein de la population suscitent de nombreuses craintes. Ainsi, des thèmes tels que l’importance de la tuberculose au Bénin et dans le monde, l’identification du malade de la tuberculose, la prise en charge des tuberculeux, la problématique tuberculose et Vih / Sida, la prévention de la tuberculose, les moyens à mettre en Å“uvre pour l’implication des médias dans la lutte contre la tuberculose entre autres ont servi de tremplin pour les formateurs du Pnt pour renforcer les capacités des journalistes présents. Ainsi pendant les trois jours, la problématique de la Tuberculose a fait l’objection de toutes les explications afin de favoriser une meilleure appréhension du mal par les populations. Revigorés par les informations apportés par les spécialistes du Pnt, les participants ont unanimement exprimé leur satisfecit de voir le Pnt se distinguer de nombreux autres programmes en prenant en compte l’implication des médias dans le processus de sensibilisation des populations et le développement de réflexes favorables à l’éradication du mal. Au sortir de cette formation, tout porte à croire que les participants auront à leur portée toutes les armes nécessaires à la réussite de l’objectif commun de favoriser la bonne santé des populations. 
Jean-Claude D. DOSSA

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *