.
.

Le triomphe de la vérité

.

Crise à Télécel Bénin: Le tribunal confirme définitivement l’Administrateur Chodaton


Ismaël TIDJANI SERPOS, Arbitre Départteur du Tribunal Arbitral   Les dirigeants de Télécel organisent la résistance en déclenchant la substitution de Télécel par Etisalat

A  travers deux décisions rendues le 24 janvier 2008, le Tribunal arbitral constitué dans le cadre de la gestion du contentieux qui divise les deux actionnaires de la société Télécel Bénin a définitivement statué sur la personne compétente pour diriger la société jusqu’à la fin de la période de mésintelligence. Anatole Chodaton est confirmé Administrateur provisoire. Mais déjà, l’on soupçonne des indices de résistance dans le rang des dirigeants actuels de Télécel Bénin face à la décision de justice.
Les dirigeants actuels de Télécel Bénin issus du rang de Atlantique Télécom ont enclenché depuis quelques jours, une campagne de substitution définitive de la société Télécel Bénin par Etisalat le concessionnaire provisoire de l’Etat dans la gestion de la dite société jusqu’à la résolution de la crise de mésintelligence entre Sarci et Atlantique Télécom.  Selon les confidences des agents de cette société interrogés, les dirigeants de Télécel Bénin ont oralement informé le personnel de la disparition pure et simple de Télécel Bénin au profit de Etisalat.
Cette campagne fait suite à certaines décisions de la justice dans la crise qui ooppose Sarci Sarl à Atlantique Télécom. Le Tribunal arbitral présidé par Ismaël Tidjani Serpos a rendu le 24 janvier 2008, deux décisions confirmatives de la précédente décision ADD n°001 du 30 octobre 2007 portant  nomination d’un Administrateur provisoire en la personne de Anatole Chodaton à la tête de Télécel Bénin.

A l’Administrateur confirmé s’ajoutent des nominations d’autres experts€¦
Par les décisions n°001/TA/2008 et n°004/TA/2008 du 24 janvier 2008, le Tribunal arbitral ad hoc présidé par l’Arbitre départiteur Ismaël Tidjani Serpos s’est déclaré compétent à siéger dans le dossier Télécel opposant Sarci et Atlantique en confirmant la décision ADD n°001 du 30 octobre 2007 portant  nomination d’un Administrateur provisoire en la personne de Anatole Chodaton à la tête de Télécel Bénin, prise par l’arbitre départiteur. Dès lors, il rejette la demande de sursis de statuer sollicitée par Atlantique Télécom tout en reprécisant dans lesdites décisions, les missions de l’administrateur provisoire dont il précise que le mandat est suspensif des fonctions du Directeur Général et du Conseil d’administration. Il ordonne par ailleurs aux représentants de  la société Atlantique Télécom Sa et Télécel Bénin de mettre à la disposition des experts, les pièces relatives à la trésorerie de la société.
Trois experts en les personnes de M. Toïdi Moutaï, expert comptable, Philipe Bonou Ahidoté comptable agréé, Max Francisco Ingénieur R et D ont été nommés par le Tribunal arbitral pour assurer le contrôle de gestion de la société.
Benjamin Sèmèvo

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *