.
.

Le triomphe de la vérité

.

Bénin: La Sonapra met sur orbite les filières Riz, Kénaf et Soja


 DG Sonapra FAGNON NICAISE  La Société nationale pour la promotion agricole (Sonapra) sous l’impulsion de son Directeur général Nicaise K. Fagnon s’est véritablement, au cours de l’année 2007, engagé dans la voie de la diversification des filières agricoles au Bénin. Le bilan pour l’année 2007, est  concluant. Les filières telles que le riz, le kénaf et le soja ont amorcé leur développement.
Dans le cadre de la promotion de la filière du riz, la Sonapra a inscrit ses activités dans la poursuite de celles du Projet de Diffuson de Riz Nerica (Pdrn). Ainsi, la Sonapra a résumé ses activités dans le secteur à l’organisation des producteurs  et de la production des semences  certifiées. 113 producteurs dont 45 femmes ont été pour la cause, mobilisés en 2006 autour d’une dizaine de groupements et 25 hectares de parcelles de semences certifiées ont été installés dans les départements des Collines et de l’Atacora-Donga qui constituent les deux zones du projet. Vu l’engouement extraordinaire et la demande qu’à susciter cette filière dans le rang des producteurs, la Sonapra a même envisagé la multiplication des sites de semences avec des fortunes différentes comme l’événement malhereux de dévastation des chmps par les eaux à Koussin Lélé. Néanmoins vers la fin de l’année 2007, de nouveaux sites de production des semences de riz contre saison ont été identifiés.
Le processus suit son cours au niveau de la politique de la promotion de soja. La Sonapra a élaboré un contrat de partenariat avec l’Ong Peh-Bénin pour la production de 30 tonnes de semences de la variété Jupiter par 22 producteurs qui ont emblavé au total 22.5 hectares.
Quant à la filière JKRU (Jute Kénaf Roselle Urena), une politique de relance organisée par la Sonapra a abouti 1250 kg de semences ayant permis d’emblaver 55.3ha dont 37ha pour la production en milieu paysan. Et déjà au titre de la campagne 2007-2008, il est attendu 54 tonnes de fibres théoriques et 6 tonnes de semences.

Médard GANDONOU

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *