.
.

Le triomphe de la vérité

.

Le 2ème album « Vignon » des frères guèdèhounguè sur le marché


   Ils sont revenus en puissance. Ils, ce sont bien les talentueux frères guèdèhounguè. Après le succès éclatant  qu’a connu leur tout premier album intitulé « Azangban », le groupe « Les frères Guèdèhounguè » vient de renouveler au public béninois, leur engagement  de fidélité dans les sorties discographiques de très bonne facture.

Ce nouvel album, lancé il y a déjà quelques jours est constitué de 10 titres tous particulièrement philosophiques et très enrichissants du point de vue enseignements et leçons. Toujours égal à lui, ce groupe de frères très solidaires revient enrichir la discographie béninoise avec des sonorités d’inspirations  purement traditionnelles et très dansantes.

Ceux qui ont fait le déplacement au palais des congrès le 23 décembre dernier n’ont pas résisté à la puissance de ce groupe qui n’a d’autres ambitions que d’épater les Béninois à travers de la bonne musique tirée de nos richesses traditionnelles. Même le Ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, M. Soumanou Toléba a marqué remarquablement de sa présence  pour déguster au même titre que les nombreuses autres personnalités, les premières sonorités exclusives de cet album dénommé « Vignon » qui signifie littéralement (L’enfant est bon). Sur place, ne pouvant résister à la qualité sonore et philosophique de cet album qui dépasse de très loin  le  premier, des personnalités ont dû mettre la main à la poche pour se  procurer de ce chef d’Å“uvre assez précieux. C’est le cas par exemple du Directeur Général de « Pharmaquick » qui a acheté ce jour là devant le grand public, un seul CD de cet album à 300 mille francs. Bien d’autres personnalités ont fait comme lui.

Le titre phare de cet album est dénommé « Danger public ». Ce titre donne une leçon et un exemple très évocateurs. A travers ce titre, ils invitent les uns et les autres à prier et ensuite à laisser la nature s’exprimer chaque fois que l’on se retrouve devant un besoin pressant au lieu de vouloir à tout prix prendre par des chemins, mêmes les plus détournés. Concernant les autres titres tous aussi très enrichissants, on peut citer entre autres, « Vignon », « Djogbé sè », « Miétonou », « Sato », « Ahoubla », « Manonkpo », « Hommage à Sossa Guèdèhounguè » chantés dans plusieurs langues telles que fon xla mina.  Ces artistes qui font aujourd’hui le bonheur du public béninois sont au nombre de 4 et ont choisi comme danseuses leurs 6 sÅ“urs toutes aussi super qu’eux, ceci pour exprimer leur solidarité familiale.

Donatien GBAGUIDI

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



One thought on “Le 2ème album « Vignon » des frères guèdèhounguè sur le marché

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *