.
.

Le triomphe de la vérité

.

BENIN TELECOMS S.A : Edgard Guidibi édifie le personnel de Bénin Télécoms à la culture de la rentabilité


La salle de conférence de Bénin Télécoms S.a a servi de cadre le samedi dernier à une séance de formation au profit des travailleurs de ladite société. En présence du Directeur Général Patrick Bénon, le Conseiller technique du Chef de l’Etat, Edgard Guidibi a échangé avec le personnel sur la notion de rentabilité dans une entreprise.GUIDIBI, Conseiller Technique du Président de la République

« Une entreprise qui produit de très bons produits peut mourir si elle ne vend pas alors que dans le même temps, une autre qui ne produit pas suffisamment ou pas du tout peut continuer à vivre », ce sont là quelques mots forts du conseiller technique à la promotion du Changement, Edgard Guidibi lors de sa rencontre avec le personnel de Bénin télécoms venu nombreux assister à la séance gratuite de formation sur le marketing commercial initiée par la Cellule de Promotion et de Gestion du Changement.
Pour le Directeur Général de Bénin Télécoms, Patrick Benon, la concrétisation de cette initiative du Conseiller technique Edgard Guidibi est une marque d’attention indéniable pour la structure qu’il dirige. Pour lui en effet, la formation du personnel participe de la dynamisation des sociétés d’Etat en vue de leur implication plus accrue dans le processus d’émergence du Bénin. C’est ce qui explique  selon les propos du Dg Patrick Benon, la promptitude avec laquelle il a accepté de faire bénéficier  à ses collaborateurs cette séance d’édification. Ainsi, pour lui, au terme de cette rencontre, l’internalisation des enseignements reçus et leur mise en pratique effective doit conduire à améliorer le rendement du personnel afin d’atteindre les objectifs de faire de la société le leader en matière de télécommunication au Bénin et dans la sous-région.

Pour le responsable de la Cellule de Promotion et de Gestion du Changement, Edgard Guidibi, l’organisation de telles séances de formation au profit des agents de certaines structures disposées à accompagner le Changement répond au souci de faire profiter au plus grand nombre de personnes les nouvelles exigences en matière de gouvernance et de travail pour apporter une pierre à l’édification d’un Bénin Emergent. Dans cette perspective, le maître de séance s’est attelé à dispenser aux agents quelques fondamentaux pour faire d’une société telle que Bénin Télécoms S.a un fleuron dans cet environnement économique marqué par une très forte concurrence entre les différents acteurs du marché de la téléphonie.

LE MARKETING COMMERCIAL, CLE DE VOUTE DE LA RENTABILITE
Accentuant son exposé sur la rentabilité commerciale, le spécialiste de marketing commercial devenu depuis sa nomination par le Dr Boni Yayi un spécialiste en Marketing politique, dénie à l’absence de moyens, le facteur principal de l’échec des entreprises notamment celles du service public. Pour le Ct Edgard Guidibi, la clé de voûte de la réussite commerciale d’une entreprise est l’appréhension idoine de sa raison d’être. La connaissance et l’entretien de cette dernière  avec pour conséquence une réelle prise en compte des besoins exprimés par la clientèle constituent le facteur le plus décisif pour faire d’une entreprise une institution rentable. Autrement, la mise à disposition de produits variés en inadéquation avec les besoins réels de la clientèle ne peut conduire qu’à une lente mais certaine disparition de cette société de la sphère économique. Cela est d’autant plus vrai selon lui que : « On ne peut mener des hommes que sur la base de leurs intérêts ».
Aussi, pour le Ct Guidibi, le développement du marketing commercial défini comme un ensemble d’actions convergentes pour créer un résultat sur le marché, constitue t-il un élément moteur dans le processus de rentabilisation des sociétés. Le marketing parce qu’il donne de la visibilité aux activités et produits des sociétés doit donc faire l’objet de toutes les attentions au sein des sociétés car dira le Ct Guidibi, « Le produit le plus vendu n’est pas le plus performant mais le plus connu.»
Cette rencontre, dont les nombreux participants ont unanimement salué l’opportunité, fait suite à de précédentes organisées par la Cellule de promotion et de gestion du Changement. A la lumière de l’engouement des participants, tout porte à croire que Bénin Télécoms dont l’efficiente gestion depuis quelques mois suscite beaucoup d’admiration au sein des observateurs et des partenaires internationaux, entame irréversiblement son périple vers la matérialisation de son rêve de performance.
LA JEUNESSE IMPRIME SA MARQUE AU CHANGEMENT
La Jeunesse béninoise découvre au fil des jours des raisons de se réjouir de sa présence au sein des plus importantes sphères de décisions du pays. A travers la dynamisation de nombre de sociétés et autres structures confiées à de jeunes dirigeants, il apparaît à la face de la communauté nationale que la jeunesse n’est pas seulement synonyme d’amateurisme.
Edgard Guidibi, Eric Adja, Nicaise Fagnon, Patrick Benon, Tiburce  Adagbè,  entre autres font partie de cette génération de jeunes leaders impulsée par le vent du Changement à des postes de grande sensibilité et qui réussissent à relever le défi de bonne gouvernance, d’innovation, de dynamisme, de vision imposé par le premier magistrat béninois, le Dr Boni Yayi. Ces jeunes, armés de leur fougue, leur éloquence et leur intelligence symbolisent à travers leurs différentes actions le Bénin qui gagne et dont l’avenir est paré des couleurs les plus vives.
Ainsi, Patrick Benon, à la tête de Bénin Télécoms S.a depuis quelques mois seulement, a t-il réussi à faire de cette dernière l’une des enttreprises les plus compétitives sur le marché des télécommunications au Bénin. De même, le jeune Nicaise Fagnon déjoue grce à sa vision prospective et l’expérience acquise à la Banque Ouest-Africaine de Développementl (Boad) tous les pronostics pessimistes quant à la renaissance de la Société Nationale de Promotion Agricole (Sonapra). les conseillers techniques du chef de l’Etat, Eric Adja, Tiburce Adagbè et Edgard Guidibi incarnent aux yeux de la jeunesse béninoise des exemples de réussite à suivre. Doués dans le maniement de la langue de Molière, le Français  et d’une grande connaissance des faits d’ici et d’ailleurs, ils constituent la sentinelle du régime du changement. A travers des apparitions sur des chaînes de télévision, de radios, dans les colonnes de la presse ou par tout autre canal de communication, ces jeunes leaders partagent sous le soleil et dans le froid, avec le peuple béninois les idées, positions et visions du  Dr Boni Yayi pour la bonne marche du pays. Cette mission présidentielle de rendre compte des faits et gestes du premier citoyen aux populations est de l’avis général inédit dans l’histoire. Et la fougue des collaborateurs du chef de l’Etat explique pour une grande part la satisfaction qui se dégage au sein des populations à cet effet.

Les ministres Ganiou Soglo, Soumanou Toleba, Christine Ouinsavi ne sont pas en reste. A l’instar de nombreux autres leaders jeunes, leur leadership est affirmé et éclairé, salué et encouragé ; toute chose qui laisse augurer d’une concrétisation du Bénin Emergent dans les années à venir.

Jean-Claude D. DOSSA

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



2 thoughts on “BENIN TELECOMS S.A : Edgard Guidibi édifie le personnel de Bénin Télécoms à la culture de la rentabilité

  1. OKE Michel

    pourquoi pensez vous qu’il n’y a que ceux qui sont par chance au coté du pr qui sont les meilleurs jeunes ?
    Et les milliers jeunes qui sans etre fils d’un ancien directeur ; qui n’ont jamais eu la chance et/ou la malchance d’aller faire le 3èm cycle à l’estérieur?
    Les meilleurs ne sont forcement pas les bavards, ils ont connu la soufrance pendant et apres les études……….. ils luttent…..ils arrivent ……tapis dans l’ombre….
    oke michel membre MODEC donc FCBE Porto- Novo

  2. SEGBOTANGNI

    je pense que ce n’est pas seulement les jeunes politiques qui st des leaders, il en a dans toutes les couches sociales du bénin, et si vous continuez à n’encourager que ceux du cercle politique, vous risquez de créer une scission au sein de la cette jeunesse. Néanmoins encourageons ceux qui st ds la sphère politique et ayons aussi un regard d’attention aux jeunes entrepreneurs plein d’idées et de charisme.
    SEGBOTANGNI A. depuis Rabat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *