.
.

Le triomphe de la vérité

.

ONG « MESSAGERS DE LA PAIX »: Garcia s’engage pour la réalisation de grands projets sociaux pour le Bénin


père angel Garcia Le Père Angel Garcia s’engage pour la réalisation de grands projets sociaux pour le Bénin
Le président fondateur de l’Ong « Messagers de la Paix » le Père Angel Garcia et la forte délégation d’investisseurs espagnols qui l’a suivie ont quitté Cotonou hier nuit après un séjour de sept jours dans notre pays. Très satisfaits de leur mission, les hôtes du Consul d’Espagne près le Bénin M. Claude Karam n’entendent pas baisser les bras face aux problèmes sociaux des populations béninoises.
Pendant sept jours, la délégation conduite par le Père Angel Garcia, Président de l’Ong « Messagers de la Paix » est allée au secours des populations avec plusieurs grands projets de développement. Après le soutien apporté aux centres de « Joie infantile » de Fidjrossè et d’Allada et le don de matériels sanitaires à la CUGO du Centre National Hospitalier et Universitaire (Cnhu), les investisseurs espagnols sous la coupole du Consul  Honoraire d’Espagne au Bénin M. Claude Karam sont restés du jeudi 1er dernier au dimanche 4 novembre dernier dans le département de l’Atacora et de la Donga pour le lancement et l’exécution de deux grands projets. Il s’agit de la pose de la première pierre et du démarrage du chantier de construction d’un barrage de retenue d’eau et du forage de six (6) puits dans le village de Perma, département de l’Atacora et de la  fourniture d’une ludothèque (bibliothèque de jeux) au service de pédiatrie de l’Hôpital Saint Jean de Dieu à Tanguiéta. Mais avant cette étape, le Père Angel Garcia a fait une escale sur le site de concassage de pierre de Tchachégoun (commune de Glazoué). La délégation qui a un vaste projet en faveur des femmes et des enfants qui travaillent sur ce site est allée s’enquérir de leurs problèmes. Le travail des enfants a été la préoccupation des investisseurs espagnols qui promettent d’envoyer des machines  pour le concassage.

DES ENFANTS MALADES, MAIS JOYEUX !!! 
A Tanguiéta où il était prévu la fourniture d’une ludothèque au service de pédiatrie à l’hôpital Saint Jean de Dieu de la localité, la délégation du Père Angel Garcia a eu droit à plusieurs doléances de la part des agents de ce centre. Après la visite de l’hôpital, la délégation a découvert le bien fondé de la ludothèque offerte aux enfants malades du centre. Handicapés de tout genre, chacun trouvait le jeu qui cadre avec sa situation. Ces enfants face à ces jeux offerts par les espagnols oublient leur mal, leur souffrance et sont joyeux de se retrouver dans ce centre. Comme les enfants de la pédiatrie, la sÅ“ur Christina Fernadez qui exerce dans l’hôpital depuis plus de 20 ans n’a pas caché sa joie. « Au Bénin, on cache les enfants handicapés€¦A la ludothèque de l’hôpital Saint Jean de Dieu de Tanguiété, les enfants retrouvent la santé et la joie d’être handicapés » a affirmé la sÅ“ur Christiana Fernadez qui déplore le manque de médicaments et de financement pour les hospitalisations qui s’élèvent à 1000Fcfa par jour pour les enfants. C’est d’ailleurs pour cette raison que des doléances ont été faites à l’Ong « Messagers de la Paix » pour que l’hospitalisation des enfants soit soutenue. Pour M. Claude Karam, Consul  d’Espagne près le Bénin, l’installation de ludothèque dans l’hôpital de Tanguiéta porte déjà ses fruits avec des enfants qui, malgré leur souffrance s’amusent à longueur de journée. « Nous ferons les mêmes choses pour les enfants de Djougou, de Natitingou, de Parakou et de Tchaourou dans quelques jours » a affirmé Claude Karam qui se dit décider à mettre de la joie dans le cÅ“ur des enfants hospitalisés. A Perma, c’est toute la populations à savoir enfants, femmes, hommes qui s’est mobilisée samedi dernier pour saluer la pose de la première pierre et le démarrage du chantier de construction d’un barrage de retenue d’eau et du forage de six (6) puits dans la localité.

DONNER ESPOIR AUX POPULATIONS
Le Père Angel Garcia et son équipe sont allés donner l’espoir à des populations qui entre temps ont déserté leur village à la quête d’une meilleure condition de vie. Le projet de construction d’une retenue d’eau à Kouponko, village de Pam Pam situé dans l’arrondissement de Perma ( Commune de Natitingou) a été salué par les populations, l’évêque de Natitingou, le maire et le préfet des départements de l’Atacora et de la Donga€¦tous présents sur les lieux de la pose de la première pierre de ce projet. L’honneur est revenu à Monsieur Capo-Chichi Théophile, directeur général du Centre de promotion et d’encadrement des petites et moyennes entreprises (CEPEPE) de présenter le projet. Pour lui, le projet de construction de retenue d’eau est une initiative de l’évêché de Natitingou dans le but de promouvoir les activités agro pastorales dans la ferme de Kouponko en vue du renforcement des capacités du centre de formation des jeunes de la ferme et de diminuer les peines qu’éprouvent quotidiennement les populations du village. Un projet de développement local à caractère socio-économique qui s’inscrit dans la dynamique de la réduction de la pauvreté. Le projet financé pour sa première phase qui prend en compte la construction d’une retenue et de six puits modernes à grand diamètres par l’Ong «Messagers de la paix » rendra l’accès facile des populations à l’eau potable. La deuxième phase du projet comporte l’aménagement d’un domaine irrigué de la ferme en vue du développement des cultures contre saison. Trois entreprises ont été sélectionnées pour l’exécution des travaux, une retenue d’eau d’une capacité de 150.000 mètres cubes. Pour le Consul d’Espagne près le Bénin, ce projet vient délivrer les populations de Pam Pam car, l’eau est source de vie et représente un facteur de développement que personne ne peut nier. Pour Claude Karam, le Royaume d’Espagne n’est pas indifférent aux préoccupations des pays du Sud. « C’est pourquoi, nous rappelons au peuple Béninois le combat de l’Espagne pour la réalisation d’autres grands projets sociaux »  a conclu le Consul d’Espagne près le Bénin. L’évêque de Natitingou Pascal Nicoué, le Préfet des départements de l’Atacora et de la Donga Jonathan Paul Taouéma et le maire de la commune M. Biaou ont salué à tour de rôle, l’Ong Messagers de la Paix pour ce geste. Pendant que le Préfet et le maire souhaite un jumelage entre une ville d’Espagne et la commune de Natitingou, l’évêque quand à lui, demande au gouvernement béninois d’offrir de l’électricité aux populations de Pam Pam. Rappelons que le Consul d’Espagne près le Bénin, M. Claude Karam a offert séance tenante 800 feuilles de tôle aux populations de la localité pour la réfection de leur toit. Un don salué fortement par les populations venues massivement assister à l’événement.
Gabin Euloge ASSOGBA

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



3 thoughts on “ONG « MESSAGERS DE LA PAIX »: Garcia s’engage pour la réalisation de grands projets sociaux pour le Bénin

  1. Carlee

    Hi Leeuna! Glad to see that you’re out and about – even if it’s just a comment here or there. I really have to laugh at myself, though – I didn’t get your cartoon right away. I think I am appropriately named. And, although it isn’t as warm as it should be here, I do miss the sn´Ão00d!zow‚Âos last [type] ..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *